les Assises de l’Habitat



« Nous avons chaque année, 3500 demandes en foyers jeunes travailleurs. Des jeunes actifs issus principalement de l’agglomération qui quittent leurs parents mais qui ne trouvent pas de logement auprès du privé, et des jeunes en formation qui arrivent de toute la France et qui ont besoin d’un logement temporaire », constate pour sa part Dominique Simon, directrice de l’as- sociation Habitat Jeune, qui gère des Foyers des Jeunes Travailleurs. Point commun de ces jeunes : des moyens financiers très faibles. Une résidence, financée par Montpellier Agglomération, a été construite en 2010 dans le quartier Occitanie. « Nos jeunes sont très satisfaits de nos structures. Ils veulent même rester, alors que l’objectif d’Habitat Jeune est de proposer un logement temporaire. Leur situation se précarise de plus en plus. Il faut les aider à s’installer dans un logement de droit commun, pourquoi pas dans des résidences intergénérationnelles ? », propose Dominique Simon.

Crédit photo : Harmonie Journal d’information de l’agglo de Montpellier - N°292 - mars 2012.

Publié le 13 mars 2012