Accueil > Actualités > La loi ALUR pose le principe selon lequel les...

La loi ALUR pose le principe selon lequel les...


La loi ALUR pose le principe selon lequel les honoraires de mise en location d’un logement sont à la charge exclusive du bailleur (jusqu’ici, les frais de location étaient essentiellement à la charge du locataire), à l’exception de quatre prestations que les agents immobiliers doivent maintenant facturer conjointement au bailleur et au locataire.

Ces prestations sont :

 La visite du logement
 La rédaction du bail
 La constitution du dossier
 La réalisation de l’état des lieux.

Les trois premières prestations sont désormais plafonnées selon trois zones :
 à 12 euros TTC le m² en "zone très tendue",
 à 10 euros le m² en "zone tendue" MONTPELLIER
 à 8 euros le m² sur le reste du territoire.
S’y ajoutent 3 euros le m² pour la réalisation de l’état des lieux, partout en France.

Par exemple, pour un studio studio de 23 M2 : 230 € pour la visite, le bail et le dossier et 69 € pour l’état des lieux. Les frais d’agence sont alors de 299 € soit une économie de 100 € environ.